Mon histoire

Je suis ce qu’on appelle communément une voyageuse. Je crois avoir vu beaucoup d’endroits différents et toujours avoir eu ce goût pour le voyage et cette envie de découvrir. Lorsqu’on me pose la question « d’où viens-tu ?« , là où pour d’autres la réponse est très simple, pour moi elle est un peu plus compliqué. Grace à mes parents, j’ai vécu presque dans toutes les régions de France. 

Je suis originaire de Marseille, mais je considère avoir fait mes racines dans le sud de l’Ile de France. J’ai toujours voulu élargir mes frontières, connaître d’autres pays, d’autres langues, d’autres cultures. 

C’est mes premiers cours d’Anglais au collège qui m’ont donné ce goût de « l’ailleurs ». J’étais et je reste passionnée par cette langue, même si depuis, j’en ai rajouté quelques-unes à mon arsenal ! Adolescente, je me prends donc d’amour pour les langues étrangères et je découvre les arts à travers la danse classique que je pratique depuis mes 3 ans avec assiduité, et ce, jusqu’à mes 20 ans. 

Ma rencontre avec la photographie a lieu un peu plus tard, au lycée. Ma sœur s’achète un appareil photo reflex. À cette époque, je commence à m’intéresser aux chevaux. Je vais sur les terrains de concours avec le précieux appareil que ma sœur accepte de me prêter et je photographie à tout-va.

Lorsque arrive le moment de rentrer à l’université, je choisis tout naturellement les langues. J’ai l’occasion de partir étudier un semestre à l’étranger, en Italie où je peaufine mon Italien. Assez vite arrive le moment de faire un choix de carrière mais je ne me vois pas dans un travail de bureau, ce n’est tout simplement pas qui je suis. Je me trouve un travail d’appoint pour prendre le temps de réfléchir à ce que je veux vraiment. 

À la même période je rencontre Santiago, celui qui deviendra mon mari. Encore une fois, je suis poussée à découvrir le monde : il est Colombien ET Américain, vit à Berlin où il étudie… Nous nous voyons alors presque tous les week-ends. Je vais le voir en Allemagne, il vient me rendre visite en France. Et puis lors d’un week-end à Milan, il fait sa demande en mariage que j’accepte. Et c’est là que tout bascule. 

Nous prenons la décision de partir aux Etats-Unis. Avant notre départ, nous faisons une séance photo engagement pour préparer notre futur mariage. Notre photographe emmet l’idée que je me lance moi aussi dans la photo de mariage. L’idée me parait folle, mais j’ai la passion pour la photographie de mon côté et je m’apprête à recommencer ma vie dans une nouvelle ville, un nouveau pays, alors pourquoi pas ?

Nous déménageons donc à Miami en Floride. Nous nous marions à la mairie avec en tête l’idée d’organiser un deuxième mariage en France. Je commence à monter mon projet professionnel. Je me mets alors en contact avec celle que je considère aujourd’hui comme mon mentor : La talentueuse Justine Kang me prend sous son aile et m’apprend tout de ce magnifique métier. Je l’assiste pendant presque un an et puis je commence à travailler seule. En parallèle, Santiago et moi organisons notre « deuxième » mariage en France qui à lieu en Aout 2016, un mariage intime comme je l’avais imaginé. Après les festivités, nous retournons en Floride mais le cœur n’y est plus. La France me manque et cet été 2016 n’a fait que renforcer ce sentiment. Nous prenons donc la décision de déménager en France en Fevrier 2017. En mai 2017, je créé ma société de photographie et reprend l’aventure là où je l’avais laissée. Mon travail me passionne plus que jamais. Je partage des choses incroyables avec des couples qui placent leur confiance entre mes mains. C’est quelque chose qui m’est extrêmement précieux et que j’honore chaque jour. J’ai une chance folle de faire ce métier et c’est grâce à vous que je peux le faire.

Restez informé en me suivant sur Facebook, Instagram ou sur mon Blog.

EnregistrerEnregistrer